Placement Investissement immobilier ancien meuble Marseille

1
ENTREE

2
DETENTION
3
SORTIE
  • A partir de 150 € par mois
  • Placement  > ou = à 7 %
  • En CAPITAL
  • Apport 0 €
  • Loyers librement fixés
  • Pas de plafond de ressources locataires
  • Pack garanties locatives
  • Gestion de proximité
  • Appartement remis à neuf
  • Libre dans le temps
  • Bénéfice du capital constitué
  • Pas d'impôts minimum requis
  • Pas d'engagement de détention
  • En RENTE
  • Uniquement à Marseille
 
  • Dés la fin du crédit
  • Bénéfice des loyers à percevoir
  • Optimisation fiscale avec l’option micro foncier
Les conseils de Genius 
 

LMNP (Location meublée non professionnelle) classique
Ce statut permet aux investisseurs de bénéficier de revenus complémentaires pour leur retraite. Fiscalement, la location d’une chambre ou d’un appartement meublé constitue une activité commerciale dépendant du régime des BIC.

Le principe :
Le LMNP dans l’ancien est une solution qui mérite d'être étudiée de plus près, en particulier pour les contribuables ne se trouvant pas dans les tranches d'imposition les plus élevées.
La déduction des amortissements (sauf si on a opté pour l’amendement Bouvard) permet de générer des revenus nets d'impôts pendant un certain nombre d'années après remboursement de l'emprunt, variable selon le financement (in fine ou amortissable).

Les avantages :
Au terme de l'emprunt, vous êtes propriétaire d'un appartement, bien situé au cœur d'une ville qui vous procure des revenus revalorisés chaque année en fonction de l'indice de la construction ou de l'IRL.
L'investissement locatif meublé non professionnel (LMNP) doit porter sur un logement meublé.
Il n'y a pas d'inscription au RCS (Registre du commerce et des sociétés)
Les revenus locatifs du LMNP doivent être déclarés dans les BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux).
Chaque année  l'investisseur LMNP pourra déduire de ses revenus locatifs (BIC):

En période déficitaire, les amortissements ne peuvent être déduits mais seront imputés sur les revenus locatifs des années non déficitaires. Les amortissements non utilisés sont reportables indéfiniment.

REGIME DU MICRO BIC
Les revenus provenant de la location habituelle d'un logement ou de chambres louées meublées, s'ajoutent chaque année au revenu global du propriétaire dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Lorsque les revenus tirés de cette location n'excèdent pas 27 000 €, le contribuable est soumis, en principe, au régime des " micro-entreprises ". Celui-ci bénéficie d’un abattement de 50 % (sur les revenus de l'année 2009) avec un plafond micro bic à 32 000 €.

Voir le texte complet


Loi Pinel Marseille
Ancien Classique
Ancien Colocation
Autofinance
Le Classique
Lmnp Ancien
Lmnp Neuf
Statut Lmp
Loi Bouvard Censi
Loi Bouvard
Loi Scellier
Pourquoi Immobilier
Autres Solutions